Selon le ministère des Finances, la dette publique de la Tunisie a continué à progresser au troisième trimestre, pour s’établir à 44 milliards de dinars au 30 septembre 2015, soit l’équivalent de 51.1% du PIB.

La dette a augmenté de près de 5 milliards DT ou 5,7 points de PIB, par rapport au même trimestre de l’année précédente .Au cours des 9 premiers mois de l’année, le stock de la dette publique tunisienne a progressé au rythme annuel moyen de 11,9%.

En 2015, l’Etat a eu recours à l’endettement extérieur davantage qu’à l’endettement intérieur à fin septembre, qui représente désormais 61,8% du total contre 56,2% en 2013.
Pour faire face au service croissant de cette dette, l’Etat a du débourser près de 3 milliards DT dont, 1,3 au titre des intérêts et 1,7 milliards au titre du remboursement du principal. Le coût de la dette intérieure (intérêts + remboursement du principal) s’est établi à 1,6 milliards DT soit, 54,0% du coût total de la dette publique.

LAISSER UNE RÉPONSE