Salon de Genève 2016 : dates, prix, itinéraire, nouveautés en photo et dernières infos

SALON DE GENEVE 2016 – NOUVEAUTÉS. Le salon automobile de Genève 2016 ouvre en mars prochain. auto-moto.com vous détaille d’ores-et-déjà les nouveautés qui y seront présentes et vous donne tous les renseignements pratiques (prix, itinéraire, dates).

GENÈVE 2016 – Avec Détroit et Tokyo, c’est le salon automobile annuel le plus côté au monde. Et c’est aussi le show des designers et des marques de luxe, où l’on se droit de présenter nouveautés et innovations. L’édition 2016 du GIMS (Geneva international motor show) se tiendra dans moins de six mois, du jeudi 3 mars au dimanche 13 mars 2016 à Palexpo, quelques kilomètres au nord de la célèbre cité suisse et tout près de la frontière française. Il s’agira de la 86e édition de ce prestigieux événement automobile, qui a lieu chaque année, contrairement au Mondial de l’automobile de Paris ou au Salon de Francfort. A chaque édition, ce sont près de 700 000 visiteurs qui viennent admirer les dernières nouveautés des marques du monde entier. Quelles seront les nouvelles voitures présentées à Genève ? Quelle est l’histoire de cet événement ? Quelles sont les dates du salon de Genève 2016 ? Où se situe-t-il exactement ? Comment s’y rendre ? Combien coûte l’entrée ? auto-moto.com vous dit tout ce qu’il faut savoir sur l’événement automobile du premier semestre 2016.

Le salon de Genève 2016 sera l’occasion pour de nombreuses marques de dévoiler des premières mondiales. Selon les premiers éléments réunis par la rédaction d’auto-moto.com, le Renault Scénic 4, la future Peugeot 3008 et la nouvelle Citroën C3 seront révélés en exclusivité mondiale au GIMS 2016. Si l’ensemble des grands constructeurs généralistes sont présents (Renault, Peugeot, Citroën, Opel, Ford…), l’accent est plus particulièrement mis sur les voitures de luxe et le design. Il faut donc s’attendre à voir débarquer la Ferrari F12 GTO, le SUV Maserati Levante, la nouvelle Porsche Panamera ou encore la Bugatti Chiron. C’est également en marge de ce salon qu’est désignée la Voiture européenne de l’année.

Ce qu’il faut savoir :
Dates du salon de Genève : du 3 mars au 13 mars 2016 de 10h à 20h (9h-19h le week-end)
Prix entrée du salon de Genève : 15 CHF (14 euros)
Lieu : Palexpo, 5 km au nord de Genève

SALON DE GENÈVE 2016 : LES DATES ET HORAIRES DU RENDEZ-VOUS AUTOMOBILE

Première question évidente : c’est quand le GIMS ? Le salon de Genève 2016 se tiendra du jeudi 3 mars au dimanche 13 mars 2016. Cette date du mois de mars a été adoptée dès 1924 par l’événement helvétique. Elle a pour avantage d’être décalée par rapport aux autres rendez-vous du « big 5 » de l’automobile. La plupart d’entre eux se tiennent à l’automne ou au début de l’hiver : le salon de Francfort a lieu habituellement en fin-septembre, le Mondial de l’automobile de Paris au mois d’octobre, le Tokyo motor show fin-octobre début-novembre et le salon de Détroit en janvier. Genève offre donc aux constructeurs – notamment européens – un deuxième créneau permettant de dévoiler des nouveautés et d’attirer l’attention des médias et des visiteurs.

Salon de Genève 2016okambiance1

L’affiche du Salon de Genève 2016

geneva

Les horaires du salon de Genève 2016 sont également connus. Il est ouvert au grand public du lundi au vendredi de 10 heures à 20 heures. Le samedi et le dimanche, l’ouverture a lieu dès 9 heures du matin, mais la fermeture intervient à 19 heures.

Les horaires du salon de Genève :
lundi au vendredi : 10h-20h
samedi et dimanche : 09h-19h

SALON DE GENÈVE 2016 : LES RENSEIGNEMENTS PRATIQUES (PRIX DU BILLET, ADRESSE…)

Le prix du billet d’entrée au salon de Genève 2016 a été dévoilé par les organisateurs. Le ticket adulte coûte 16 CHF (soit un peu moins de 15 euros). Un tarif réduit est appliqué pour les enfants de 6 à 16 ans et les retraités helvétiques : l’entrée est facturée 9 francs suisses, un peu plus de 8 euros. Selon le site officiel, des tarifs de groupe sont également applicables. On peut acheter les places sur place mais aussi sur une billetterie en ligne, qui ouvrira à partir de décembre 2015.

L’adresse exacte du salon de Genève – à rentrer dans votre GPS – est la suivante : Route François-Peyrot 30, 1218 Le Grand-Saconnex, Suisse. 2 800 places de parking sont prévues sur place. L’aéroport de Genève et la frontière française sont à proximité immédiate du site.

SALON DE GENÈVE 2016 : L’HISTOIRE DU GIMS

Le premier salon automobile situé à Genève a eu lieu dès 1905. 37 stands accueillent alors les premiers visiteurs derrière la façade du Bâtiment électoral. Après une parenthèse à Zurich, c’est après la Première guerre mondiale que l’idée prend son essor. En 1924, le salon suisse de l’automobile devient le Salon international de Genève. Il est inauguré par le président de la Confédération, Ernest Chuard, et réunit 200 exposants. Le succès rapide de l’événement pousse à la construction d’un premier Palais des expositions dans le centre de la ville. Le cap des 500 000 visiteurs est franchi pour la première fois en 1967.

Le GIMS (rien à voir avec le maître du même nom) se tient depuis 1982 à Palexpo, un vaste complexe (100 000 mètres carrés) situé à quelques centaines de mètres de la frontière française, au nord de la deuxième ville de Suisse. Lors des 100 ans de la manifestation, en 2005, le record de fréquentation est établi : cette année-là, 747 000 personnes franchissent les grilles du salon de Genève.

En 2015, le salon de Genève avait été le théâtre de nombreuses premières mondiales : Renault Kadjar, Peugeot 208 restylée, Skoda Superb, Audi RS3 Sportback, Honda NSX, DS5 restylée, Audi R8 V10…

SALON DE GENÈVE 2016 : LES NOUVEAUTÉS EN PHOTO

De nombreuses nouveautés sont attendues à Palexpo pour la 86e édition du salon de Genève. Découvrez ci-dessous une première liste des premières mondiales qui pourraient faire leur apparition :

Aston Martin DB11 – Dix ans après la DB9, voici l’heure de la DB11, la nouvelle grande GT du constructeur britannique. Elle devrait conserver son habituel V12, mais un V8 turbo pourrait compléter la gamme.

Audi Q2 – La marque aux anneaux se lance sur le marché des mini-SUV. Basé sur la plate-forme MQB, le Q2 veut détrôner les Renault Kadjar et autres Nissan Juke.

AUDI-Q2Audi Q2 2016

Bentley Mulsanne Cabriolet – Comble du luxe, la berline anglaise va perdre son toit au prochain salon de Genève.

BMW Série 5 – La septième génération de la berline allemande devrait être marquée sous le sceau de la légèreté. Mais pas du côté des équipements : la nouvelle venue devrait hériter des gadgets de la Série 7 (stationnement autonome).

Bugatti Chiron – 1500 chevaux ? 450 km/h ? Encore mystérieuse, la remplaçante de la Veyron suscite déjà les fantasmes les plus fous en matière de performance.

Citroën C3 – Alerte 2CV ! La nouvelle citadine de Citroën devrait proposer une esthétique osée, inspirée par l’histoire de la marque. De quoi rivaliser avec les Renault Clio ou Peugeot 208 ?

DS3 – L’heure du restylage a sonné. Près de six ans après sa sortie, la DS3 devrait être profondément transformée. Comme pour la DS4, bouclier et phares vont s’éloigner des codes stylistiques de Citroën.

Ferrari F12 GTO – Chez Ferrari, on ne ressort pas le nom GTO pour rien. Cette déclinaison de la F12 devrait annoncer plus de 800 chevaux.

Fiat 124 Spider – La dolce vita est de retour. Fiat devrait présenter à Francfort la nouvelle incarnation de sa 124 spider, un roadster produit en collaboration avec Mazda avec des pièces de MX-5.

FIAT_124_Spider-626x394

Ford Fiesta – 40 ans après, la Fiesta revient pour une septième génération. Celle-ci devrait compter sur une offre d’équipements en nette hausse.

Maserati Levante – Le premier SUV de la marque sera basé sur des composants de Ghibli. Pour rivaliser avec BMW ou Mercedes, il comptera même sur des motorisations diesel.

2016-Maserati-Levante

Mazda CX-7 – Le maxi SUV de Mazda, qui vient couronner les CX-3 et CX-5, a été annoncé par le concept-car Koeru, vu au salon de Francfort.

Mercedes Classe E – Lecture de panneaux, stationnement via smartphone, système de maintien dans la file. La nouvelle berline allemande compte sur son impressionnante panoplie d’aide à la conduite pour contrer la BMW Série 5.

Nissan Sway – Un an après le concept, place à la série ? Nissan devrait présenter la remplaçante de la Micra, aux lignes plus radicales et sexy.

Opel Insignia – Plus fine ? La future berline d’Opel devrait conserver son nom. Mais aussi progresser sur la balance afin de gagner en efficacité énergétique.

Peugeot 3008 – Peugeot veut confirmer le succès de son crossover. Pour cette deuxième génération, le design sera inspiré du concept Quartz et les aides à la conduite devraient fleurir.

Renault Mégane Estate – Six mois après la berline, dévoilée à Francfort, place au break. La Mégane Estate se distinguera par son pavillon en pente douce, et, comme la berline, par ses hanches galbées.

Renault Scénic 4 – C’est peut-être le lancement le plus attend en France. 20 ans après la première génération, le Scénic fait peau neuve. Il se singularise par un look plus dynamique et proche d’un SUV.

Porsche Panamera – Plus musclée, dotée d’optiques plus proche de Macan, la berline du constructeur de Zuffenhausen compte sur un design plus réussi.

Seat Tribu – Le premier SUV espagnol arrive. Produit sur la même base que l’Audi Q3, le Seat Tribu compte sur une esthétique agressive.

Skoda Snowman – Plus familial que son demi-frère, le Seat Tribu, le Snowman sera lui-aussi le premier SUV de l’histoire de sa marque.

Toyota CH-R – La réponse de Toyota au Nissan Juke arrive. Après la présentation d’un concept-car CH-R à Francfort, Toyota va révéler la version de série à Genève. Il devrait proposer une motorisation hybride.

TOYOTA-C-HR

Toyota GT-86 restylée – Quatre ans après sa sortie, le coupé japonais à la carrière (trop) discrète va montrer son nouveau visage. Celui-ci devrait se rapprocher du reste de la gamme Toyota.

Volkswagen Tiguan 7 places – La version XXL du Tiguan présenté au salon de Francfort 2015 sera dévoilée à Genève. Comptez 30 000 euros pour la version de base.

Volvo S90 – La berline premium S80 va bientôt tirer sa révérence. Elle sera remplacée par la S90, première voiture haut-de-gamme présentée sous l’ère Geely. Derrière la calendre généreuse devraient se cacher les moteurs du SUV XC90.

LAISSER UNE RÉPONSE