TUNIS – Le Quartet s’emploiera, au cours de son périple d’une année autour du monde, à promouvoir la Tunisie et à défendre la cause palestinienne, a déclaré le Secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Houcine Abassi.

Le Quartet a reçu plusieurs invitations de divers pays et institutions, soit autant d’espaces à travers lesquels il œuvrera à capitaliser ce prix et à faire connaître les questions régionales, dont la cause palestinienne, a-t-il dit, mercredi, lors d’une déclaration de presse, au salon d’honneur de l’aéroport international de Tunis-Carthage.

Houcine Abassi s’exprimait, à l’issue d’une tournée à Paris, Oslo et Stockholm, que les représentants du Quartet parrain du dialogue ont effectué dans le cadre des festivités célébrant le Prix Nobel de la paix 2015.

Et d’ajouter : En tant qu’ambassadeurs de la paix dans le monde, le Quartet sensibilisera au dialogue, notamment dans les pays marqués par les conflits et les tensions ».

N’eussent été l’aide de plusieurs parties et le soutien du peuple tunisien, le Quartet n’aurait pas réussi dans sa mission et n’aurait pas pu remporter le Nobel de la paix .

De son côté, le président de la Ligue tunisienne de Défense des droits de l’Homme (LTDH), Abdessattar Ben Moussa, a appelé à la nécessité de tenir, rapidement, un congrès national sur le terrorisme qui doit déboucher sur des décisions importantes et une stratégie nationale de lutte contre ce fléau.

Selon Ben Moussa, le Quartet a mis l’accent, lors de sa dernière tournée, sur l’obligation d’aider la Tunisie dans son processus de transition et le traitement des problèmes socio-économiques, à œuvrant à impulser l’économie son économie et promouvoir l’investissement et les échanges commerciaux.

TAP

LAISSER UNE RÉPONSE