La Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), ayant pris connaissance de l’intervention de Madame Amel Karboul à l’occasion du TEDxBerlin, et ce le 25 novembre dernier, tient à exprimer son étonnement et sa stupéfaction quant au contenu de l’intervention ci-dessus mentionnée et dément la version que donne l’ex-ministre du Tourisme du pèlerinage de la GHRIBA, notamment sa prétendue persécution et le fait d’avoir été obligée d’évacuer ses enfants du pays. Elle fait remarquer que la famille de Madame Karboul n’a jamais résidé en Tunisie.

De plus, la FTH dénonce l’inacceptable tentative d’appropriation par l’ancienne ministre du Tourisme de l’organisation de ce pèlerinage qui se déroule depuis des décennies dans les mêmes conditions et dans la même harmonie et signifie son refus de tout amalgame visant à ternir l’image d’une Tunisie qui incarne la modernité, l’ouverture et la tolérance, comme vient de la qualifier à juste titre Joseph Haïm Sitruk, Grand Rabbin de France de juin 1987 à 2008, à l’issue d’un entretien avec l’ambassadeur de Tunisie à Paris.

source : communiqué FTH

LAISSER UNE RÉPONSE