La peine de mort par pendaison pour les assassins du commissaire de police à El Fahes


La 5ème chambre pénale du tribunal de première instance de Tunis a décidé ce mercredi 30 décembre 2015 de condamner les assassins du commissaire de police Mohamed Charâabi à la peine capitale.Le premier suspect a été condamné à 10 ans de prison, le deuxième à 22 ans de prison et le troisième à 20 ans de prison. Les trois ont été toutefois condamnés et à la peine capitale par pendaison. À rappeler que les trois terroristes avaient égorgé le 3 janvier 2015 le commissaire de police alors qu’il rentrait chez lui dans la ville d’El Fahes dans le gouvernorat de Zaghouan.

LAISSER UNE RÉPONSE