TUNIS- Le Quartet du Dialogue national, Prix Nobel de la paix 2015, a été reçu, mardi, par le roi de Suède Charles XVI Gustave et la princesse héritière Victoria, au Palais royal de Stockholm.

Le roi Charles XVI Gustave a félicité les membres du Quartet parrain du Dialogue national, saluant leur rôle dans la réussite de la transition démocratique en Tunisie, « une expérience qui a suscité l’admiration du monde entier », indique l’Union tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat dans un communiqué.

Les membres du Quartet ont, également, été reçus au parlement suédois où ils ont participé à une conférence consacrée au parcours du Dialogue national et son rôle dans la réussite du processus démocratique en Tunisie.

Par ailleurs, les lauréats du Prix Nobel de la paix avaient eu une entrevue avec la ministre suédoise de la Culture et de la Démocratie, Alice Bah Kuhnke, qui a porté sur le rôle de la société civile dans la consécration de la démocratie.

Invités par l’Institut Nobel de Suède, les membres du Quartet s’étaient rendus, samedi dernier, au siège de l’Institut pour une rencontre avec le comité Nobel suédois.

Ils ont pris connaissance, lors d’un dîner organisé en leur honneur au Musée Alfred Nobel à Stockholm, des œuvres d’Alfred Nobel et de l’histoire de ce prix. Le quartet a présenté un cadeau symbolique, l’originale de la feuille de route du Dialogue national, pour y être exposée.

Les membres du Quartet ont visité, dimanche, l’Université suédoise Uppsala. Ils ont aussi rencontré, dimanche soir, des membres de la communauté tunisienne établie en Suède.

Les lauréats du Prix Nobel ont eu lundi une entrevue avec la secrétaire d’Etat suédoise aux Affaires étrangères, qui a porté sur la coopération bilatérale dans les domaines économique et financier et l’appui de la Suède à l’expérience tunisienne.

Le chef du gouvernement suédois, Stephan Lofven, a organisé, lundi soir, à Stockholm, un dîner officiel en l’honneur du Quartet au cours duquel il a réaffirmé l’engagement de son pays à continuer à soutenir la transition politique et économique en Tunisie.

Il a, à cette occasion, annoncé que la Suède ouvrira, prochainement, une ambassade à Tunis, ajoute le communiqué.

TAP

 

LAISSER UNE RÉPONSE