Le chef du gouvernement, Habib Essid, a annoncé une série de mesures en faveur du gouvernorat de Siliana au terme d’un conseil ministériel tenu mardi dans ce gouvernorat. Il s’agit de:

  • L’octroi d’un montant de 160 MD durant la période 2016-2017, pour le développement du réseau routier, la création de nouveaux périmètres irrigués et l’approvisionnement du reste des zones rurales en eau potable.
  • L’extension par étapes en 2016 du réseau de gaz naturel à toutes les régions du gouvernorat de Siliana.
  • La construction de 5053 logements sociaux durant les cinq prochaines, tout en solutionnant les problèmes d’ordre foncier outre l’extension des zones urbaines sur les terres entourant la ville de Siliana.
  • L’approvisionnement de 123 écoles primaires en eau potable et le renforcement des hôpitaux par la médecine de spécialité, outre l’installation d’un hôpital régional dans la ville de Makthar.
  • L’Installation d’une autoroute entre El fahs (gouvernorat de Zaghouan) et Siliana, laquelle devait être prête à la fin du plan de développement (2016-2020).
  • Le raccordement de la ville de Siliana au réseau ferroviaire à partir du village de «Lakhouat», outre la révision de la situation des terres agricoles, à l’effet de les intégrer davantage dans le circuit économique.
  • La construction, à l’horizon de l’année 2016, de cinq nouveaux barrages collinaires en commençant par le barrage de «Tessa» à Sidi Bourouis (148 MD).
  • L’accroissement des superficies des zones industrielles de Siliana, de 51 ha à 80 ha d’ici 2020.
  • L’achèvement, en 2016, des travaux de construction des deux stations d’assainissement à Bouarada et Makthar.
  • La construction du musée régional de Siliana et la réhabilitation du musée archéologique de Makthar, moyennant une enveloppe de 7 millions de dinars.
  • Le démarrage, en 2016, des travaux de construction de l’école primaire pilote et du lycée pilote de Siliana.
  • Le démarrage, en 2016, d’un programme de formation professionnelle et d’un programme spécifique pour les analphabètes.
  • La création de la cour d’appel de Siliana et l’octroi d’au moins une voiture au poste de police de la région.
  • L’échelonnement des dettes des petits agriculteurs (moins de 3000 dinars).

d’après TAP

LAISSER UNE RÉPONSE