La société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG enregistre un nouveau record de chiffres de ventes avec 225 121 véhicules livrés dans le monde lors du dernier exercice, cela représente une hausse de 19 % par rapport au chiffre enregistré en 2014 (189 849 voitures).

« Ces chiffres témoignent de l’attractivité de la marque et des produits que nous avons lancés sur le marché ces dernières années », souligne Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG. « Nous récoltons les fruits de notre approche qui consiste à développer, produire et vendre des voitures de sport aptes à transmettre des émotions intenses. » Toutefois, la réussite de Porsche ne se mesure pas principalement à l’aune du nombre de voitures vendues dans le monde. « Pour nous, l’enthousiasme du public, la rentabilité opérationnelle et la pérennité des emplois comptent bien davantage », souligne Oliver Blume.
La 911, l’icône de la marque, connaît un succès jamais démenti avec près de 32 000 exemplaires livrés. Les ventes de la sportive de légende progressent ainsi de 4 % en glissement annuel. « La croissance des ventes l’année même du renouvellement de la gamme témoigne de la formidable fascination exercée par la 911 auprès du public », analyse Detlev von Platen, membre du Directoire de Porsche AG, en charge des ventes et du marketing à l’échelle mondiale. L’arrivée fin janvier de la nouvelle 911 Turbo, fleuron de la gamme, devrait stimuler les ventes du modèle.

Les SUV sont clairement les modèles qui contribuent le plus à la croissance. Avec plus de 80 000 exemplaires vendus dans le monde, le dernier-né de la marque, le Macan, est le modèle Porsche qui a rencontré le plus grand succès commercial. Dès sa première année complète de disponibilité sur les marchés, il réussit à s’imposer comme le modèle le plus demandé. Le Cayenne suit de peu avec 73 119 exemplaires vendus. En glissement annuel, le Macan et le Cayenne affichent des taux de croissance à deux chiffres.
Porsche_Nouveau-record-annuel1-2015
Le Cayman enregistre une légère croissance de 1 %, tandis que les gammes Panamera et Boxster restent en deçà des chiffres de 2014. Ce recul s’explique par le renouvellement à venir de la gamme en 2016, dont le constructeur attend un regain de croissance. Les modèles Boxster et Cayman vont intégrer la gamme 718 et afficheront encore davantage d’attractivité sur les plans techniques et visuels.

Communiqué

LAISSER UNE RÉPONSE