Le député démissionnaire de Nidaa Tounès et de son groupe parlementaire Mustapha Ben Ahmed, a démenti l’existence de contacts avec la nouvelle direction du parti issue du dernier congrès de Sousse.
« Je n’ai aucune idée de l’initiative visant à réparer la fracture entre les parties du conflit au sein de Nidaa Tounès ». Mustapha Ben Ahmed est l’un des auteurs du “projet moderniste” conduit par Mohsen Marzouk (ancien SG de Nidaa).
Il a déclaré vendredi à l’agence TAP que la finalisation de la composition de cette initiative qui sera annoncée le 2 mars prochain est en cours. Les membres de ce projet se penchent, à présent, sur l’encadrement des adhérents et ceux qui soutiennent cette initiative, a-t-il ajouté.

TAP

LAISSER UNE RÉPONSE