La Poste Tunisienne (PT), dont 73% de chiffre d’affaires est garantie grâce à ses activités financières, prévoit de prendre part au capital d’une banque de la place (ancienne ou nouvelle), sans pour autant se convertir en banque, a-t-on appris vendredi, auprès de service de communication de l’entreprise .En 2015, le nombre d’épargnants de la poste a atteint plus de 3900000 (contre 3764000 en 2014), avec un volume d’épargne de plus de 4080 MD, soit 24% de l’épargne nationale, selon la même source.

La Poste dont les opérations de paiement via mobile, ont atteint l’année dernière, 2,5 millions opérations, prévoit également, d’étendre son réseau DAB (Distributeurs automatiques de billets) en particulier, dans les communes où il n’y a pas de couverture bancaire, par l’installation de plus de 100 DAB au cours de cette année, selon la même source.

La PT s’est fixée en outre pour objectifs, de créer 3 centres supplémentaires d’acheminement du courrier et d’une plate-forme dédiée au « Rapid-Poste », en vue d’atteindre un ratio de 1 guichet pour 3500 usagers, selon la même source. Il s’agit aussi, de raccorder tous les bureaux de poste au réseau IP, alors que actuellement, seuls les bureaux de poste de la région du Grand Tunis, Kebili et Tozeur sont à 100% informatisées et raccordées au réseau IP). Actuellement, 58 bureaux de poste et 25 agences Rapid-poste assurent une séance de travail les samedis, de 9h à 12h15.

TAP

LAISSER UNE RÉPONSE