Tunisie – Conseil régional de Bizerte : mesures en faveur des nouvelles communes

La quatrième session du Conseil régional de développement de Bizerte s’est tenue la semaine dernière sous la présidence du gouverneur. A l’ordre du jour, l’examen de la situation du secteur agricole au cours de 2015, les investissements industriels, la création de nouvelles instances communales.Concernant le domaine agricole, un rapport des services du CRDA fait état d’un important déficit pluviométrique estimé à -40mm, ce qui a amené les services régionaux à pallier ce manque en intervenant dans les zones les plus affectées par des irrigations ponctuelles d’appoint. Cependant, a indiqué le rapport, les importantes précipitations enregistrées au cours de janvier 2016 ont contribué à l’amélioration de la situation et permis d’entreprendre les travaux de préparation du sol et d’ensemencement ainsi que l’arborisation fruitière. En outre, apprend-on, quelque 1136 agriculteurs ont pu bénéficier de crédits saisonniers estimés à 13,5 MD.

Les investissements industriels, pour leur part, ont connu selon des rapports présentés une amélioration notable au niveau des intentions, l’année 2015 ayant enregistré une évolution de 9%, ce qui représente une création de 137 nouveaux projets d’une valeur globale de 161 MD devant permettre la création de 2965 emplois. Les intentions d’investir ont atteint au cours de 2015 le nombre de 202 dans le secteur des services.

Le conseil a également examiné le projet de création de nouvelles communes à Utique, Ghézala et Joumine. Et dans le cadre de l’accélération des procédures, le conseil a approuvé la cession de propriétés régionales au profit desdites communes : soit la zone industrielle d’utique (36 ha), 16 lots à vocation industrielle et 10 locaux artisanaux au profit de la commune de Ghézala, 14 locaux commerciaux et 19 locaux artisanaux au profit de la commune de Joumine.

Le conseil a approuvé, par ailleurs, une proposition du rattachement d’El Azib à la délégation de Menzel Jemil ainsi que les budgets alloués aux délégations et qui s’élèvent à la somme de 17 MD.

M. Bellakhal

 

LAISSER UNE RÉPONSE