Tunisie : une loi de finances complémentaire nécessaire en cas de changement des hypothèses du budget 2016

Le gouvernement devra élaborer une loi de finances complémentaire pour l’année 2016, si les hypothèses sur lesquels repose le budget 2016 viennent à changer, a souligné la directrice des études et de la législation fiscale au ministère des Finances, Habiba Louati.Dans une déclaration accordée à la TAP, Mme.Louati a ajouté que si le taux de croissance prévu pour 2016 (2,5%), le prix du baril du pétrole (55 dollars) et le prix de change du dinar (1 dollar=1,970 dt), changent au cours du premier semestre de la même année, il sera procédé à l’élaboration d’une loi de finances complémentaire.

Investir En Tunisie

 

LAISSER UNE RÉPONSE