Hamma Hammami : La campagne de dénigrement contre les dirigeants du Front populaire n’est pas fortuite

Le porte-parole du Front populaire (FP) Hamma Hammami a dénoncé mardi « les rumeurs mensongères et calomnieuses colportées contre des dirigeants du Front populaire et ses symboles ».

« Cette campagne n’est pas fortuite. Elle est savamment organisée et orchestrée », a-t-il lancé lors d’une conférence de presse à Tunis.

Ces mensonges et allégations, a-t-il souligné, visent à entacher l’histoire glorieuse des dirigeants et symboles du Front populaire qui avaient défendu pied à pied les justes causes et fait front commun contre la répression et la régression.

Elles ont également pour dessein de détourner l’attention de l’opinion publique des questions fondamentales et principales à l’instar de l’emploi et du terrorisme, a-t-il ajouté.

A ce propos, Hamma Hammami a fait état de l’engagement résolu du Front populaire à se tenir toujours aux côtés des protestataires dans tout le pays et à défendre leur droit légitime à l’emploi.

Par ailleurs, il a plaidé en faveur de l’adoption d’une loi qui oblige les dirigeants politiques, les responsables, les présidents d’organisations et d’associations à livrer des déclarations sur l’honneur de leur patrimoine, affirmant avoir présenté une attestation dans ce sens à la Cour des comptes.

 

LAISSER UNE RÉPONSE