Tunisie : ACTIA va investir 22 MD dans les industries électroniques

Le Groupe «ACTIA» compte réaliser de nouveaux projets en Tunisie dans le domaine des industries électroniques, pour un coût de 22 millions de dinars, ce qui va générer près de 100 emplois pour les diplômés de supérieur, a fait savoir Zakaria Hamad, ministre de l’industrie.

Recevant, jeudi, à Tunis, le fondateur et président du conseil de surveillance du groupe, Louis Pech, son Président du directoire, Jean-Louis Pech, le président des 3 unités implantées en Tunisie (ACTIA, CIPI et ARDIA TUNISIE), Hsouna Fatnassi et le DG d’ARDIA, Walid Rouiss, le ministre a assuré que le département de l’industrie apportera son soutien à ces projets innovants et à haut niveau technologique.

Il a présenté, à cette occasion, un exposé sur le climat d’investissement en Tunisie et les opportunités offertes pour la création de projets dans le pays, d’après un communiqué du ministère de l’industrie.

M.Pech a affirmé, pour sa part, que la politique de l’Etat tunisien en matière d’investissement étranger, les a encouragés à investir davantage et à procéder à des extensions en Tunisie.
Rappelant que les trois sociétés du groupe implantées en Tunisie, assurent 1150 emplois dont 350 ingénieurs, il a fait l’éloge des compétences tunisiennes dans ce domaine.
A noter qu’ACTIA est un groupe toulousain de dimension internationale, spécialisé dans les systèmes embarqués électroniques à haute valeur ajoutée, destinés aux marchés des véhicules et des télécommunications.

D’après TAP

LAISSER UNE RÉPONSE