Accord entre la Tunisie et le FMI, la BCT précise

« Suite à la publication dans les médias de données imprécises sur les conditions de déboursement et de remboursement du dernier accord entre les autorités tunisiennes et le FMI, la Banque Centrale de Tunisie tient à apporter les précisions suivantes :

Le Conseil d’administration du FMI a approuvé le 20 mai 2016 la nouvelle facilité au titre du « mécanisme élargi de crédit » (Extended Fund Facilty) qui vient en appui au programme de réformes économiques et financières de la Tunisie et s’étalera sur 4 ans.

Ce programme porte sur une enveloppe de 2.9 Milliards de dollars US, soit l’équivalent de 375% de la nouvelle quote-part de la Tunisie au FMI.

Suite à cette approbation, le premier tirage d’un montant de 319.5 Millions de dollars a été effectué le 24 mai 2016.

Les réformes soutenues par ce nouveau programme s’inscrivent dans le cadre du Plan de développement 2016-2020 et consistent en :

  • La stabilisation macroéconomique ;
  • La réforme des institutions publiques (l’administration fiscale ; la fonction publique…) pour améliorer la qualité des services, renforcer la transparence et adopter une meilleure répartition du budget de l’Etat permettant de réduire les inégalités régionales et sociales à travers le renforcement des investissements publics;
  • La poursuite de la réforme du secteur financier;
  • L’amélioration du climat des affaires et le développement du secteur privé.

Les principales caractéristiques du nouveau programme sont les suivantes :

  • Une durée du programme de 4 ans.
  • Un montant total approuvé de 2.9 Milliards de dollars qui sera décaissé sur 9 tirages, le premier après l’approbation du Conseil d’Administration du FMI du nouveau programme, les 8 restants à la conclusion des revues semestrielles.
  • Une durée de remboursement de 10 ans dont un délai de grâce de 4 ans et demi pour chaque tirage.
  • Un taux de prêt variable lié au taux de marché du FMI, lequel est indexé sur le taux d’intérêt du DTS. Ce taux se situe actuellement à environ 1,4% par an.

D’après communiqué de la BCT

LAISSER UNE RÉPONSE