CEPEX: Ouverture de quatre nouveaux bureaux à l’étranger en 2016

Le Conseil des ministres a approuvé l’ouverture de quatre nouveaux bureaux du Centre de Promotion des Exportations (CEPEX) à l’étranger en 2016, a annoncé, samedi, le ministre du commerce Mohsen Hsan, lors d’une visite de travail à Monastir.

Trois de ces nouveaux bureaux seront ouverts en Afrique et le quatrième en Pologne, outre les huit bureaux déjà existants à l’étranger, a-t-il précisé.

Le ministre a également fait savoir que son département a pris des mesures d’urgence en matière de financement, dans l’objectif d’impulser les exportations.

« Les banques publiques mettront à la disposition des exportateurs des plans de financement et d’autres mesures d’assurance à l’exportation, notamment vers le marché libyen », a-t-il indiqué, ajoutant que des campagnes promotionnelles seront organisées pour les marchés libyen et algérien.

Le ministère du commerce a, d’autre part, prévu des dispositions d’ordre logistique visant à établir de nouvelles lignes de transport maritime et terrestre vers la Russie ainsi que des lignes aériennes vers le Canada et prochainement vers Erbil (Kurdistan, Irak) et plusieurs pays d’Afrique.

« Le marché africain revêt une importance stratégique dans la diplomatie économique tunisienne », a déclaré Mohsen Hsan, indiquant que le ministère organisera un forum africain en décembre 2016 avec la participation de plus de mille exportateurs de tout le continent.

Le déficit de la balance commerciale a atteint près de 444 millions de dinars au cours des cinq premiers mois de l’année en cours, a souligné le ministre, considérant que préparer le terrain pour impulser les exportation permettra de réduire ce déficit, inverser le processus de dévaluation du dinar tunisien, rendre le climat des affaires plus attrayant et contribuer à la promotion de l’emploi et du développement régional.

Par ailleurs, le ministre du commerce a annoncé, au cours de sa visite de travail, que le projet d’aménagement du marché de gros de fruits et légumes de Moknine (gouvernorat de Monastir) démarrera prochainement, avec un coût de 3.5 millions de dinars.

LAISSER UNE RÉPONSE