La Tunisie veut élargir ses plantations d’olivier

Afin de développer l’oléiculture, la Tunisie envisage d’élargir les plantations d’oliviers et ainsi augmenter sa production moyenne d’huile d’olive.

Le ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche Saâd Seddik, a annoncé la volonté du gouvernent d’augmenter la production moyenne annuelle d’huile d’olive de 180 à 250 000 tonnes.

La stratégie employée vise le rajeunissement des plantations sur une superficie globale de 1,8 millions hectares comptant environ 80 millions oliviers mais aussi à protéger les oliveraies contre les fléaux et les maladies et à préserver les exploitants.

Le programme d’élargissement de la plantation d’oliviers au Nord-Ouest concerne la plantation de 50 000 hectares parmi 100 00 hectares envisageables dans ce domaine.

Il s’agit de porter les exportations de l’huile d’olive conditionnées à 25% en 2018, contre 14% actuellement, d’autant plus que 70% des huiles produites en Tunisie sont de bonne qualité.

Jusqu’au juin 2016, les exportations de l’huile d’olive se sont élevées à 65 000 tonnes, apportant des recettes de l’ordre 480 millions de dinars (196 millions d’euros).

ECOMED

LAISSER UNE RÉPONSE