Le flux des investissements étrangers a baissé de 23,4%

Le flux des investissements étrangers a baissé de 23,4%, fin Juin 2016, par rapport à la même période de 2015, à 915,1 millions de dinars (MD), selon le dernier bilan de l’investissement étranger, publié par la FIPA, l’agence de promotion de l’investissement extérieur.
Durant le 1er semestre 2016, ce flux s’est réparti à raison de 882,9 MD en investissements directs étrangers -IDE- (-7,4% par rapport à 2015) et 32,2 MD en portefeuille, en chute libre (-86,7%).
Si les investissement étrangers dans l’énergie sont enregistré une petite progression de 3%, à 505 MD entre 2015 et 2016, ceux dans l’Industrie se montant à 296,5 MD, ont baissé de 6,1%.
Le repli des IDE est sensible dans le secteur des Services, puisqu’ils ont décru de 145,4 MD, en juin 2015, à seulement 78,9 MD, au terme du 1er semestre 2016 (-45,7%).
Pour ce qui est de l’Agriculture, les investissements très modestes (2,53 MD), ont avancé de 28,3%.
A rappeler que les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), avaient voté le 29 Juillet en plénière, pour le changement du nouveau code de l’investissement, en une loi de l’investissement, mais ne sont pas parvenus à un accord permettant d’adopter cette nouvelle législation, censée booster les IDE en Tunisie.
Quelques articles de cette loi, font l’objets de conflits, dont l’article 5 qui a suscité un large débat sur « la possibilité pour l’investisseur de s’approprier des terres agricoles ».

LAISSER UNE RÉPONSE