Gerald Staberock : « La Tunisie a franchi des pas importants dans la lutte contre la torture »

Le secrétaire général de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), Gerald Staberock, a souligné, mercredi, que la Tunisie a franchi des pas importants dans la lutte contre la torture à travers la promulgation de lois à cet effet et la création de la première instance arabe de lutte contre la torture. Lors de son entretien, à Tunis, avec Mehdi Ben Gharbia, ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et des droits de l’homme, Staberock a souligné la volonté de son organisation d’appuyer les efforts de la Tunisie dans ce domaine.

Pour sa part, Ben Gharbia a mis en exergue la forte volonté politique qui anime le gouvernement d’union nationale en matière de lutte contre la torture et la maltraitance et ce, conformément aux dispositions de la Constitution de la Tunisie nouvelle et à ses engagements internationaux dans ce domaine.

Il a fait savoir que son département s’emploiera à jouer, pleinement, son rôle en coordination avec toutes les parties et les structures concernées pour traiter efficacement tous les éventuels cas de torture et œuvrer à diffuser une culture anti-torture, lit-on dans un communiqué du ministère.

Staberock était accompagné de Gabriele Reiter, présidente du bureau de l’OMCT à Tunis.

SF

LAISSER UNE RÉPONSE