l’ambassadeur de l’UE à Tunis, Patrice Bergamini, L’UE prévoit un renforcement massif du soutien à la Tunisie

« L’Union européenne (UE) prévoit un renforcement massif du soutien à la Tunisie », a affirmé, jeudi, le nouvel ambassadeur de l’UE à Tunis, Patrice Bergamini.

Selon lui, » la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a annoncé, aujourd’hui à Bruxelles, un renforcement massif du soutien de l’Union européenne (UE) à la Tunisie « .
Ce soutien, a-t-il ajouté, va se traduire par une enveloppe financière pouvant atteindre 300 millions d’euros pour 2017, ce qui représente une augmentation substantielle de l’aide de l’UE à la Tunisie au cours des deux dernières années.

» Pour mon premier jour officiel à la tête de la délégation européenne en Tunisie, j’arrive ainsi avec d’excellentes nouvelles pour les relations entre la Tunisie et l’Union européenne « , a déclaré Bergamini qui vient succéder à Laura Baeza.

Dans une déclaration aux médias au siège de la délégation de l’UE à Tunis, le diplomate européen s’est dit porteur de trois messages à la Tunisie : le premier message indique que l’Europe sera toujours et de plus en plus présente aux côtés de la Tunisie sur la base d’une relation unique avec un partenaire privilégié.

Le second message porte sur la décision de l’Europe d’aller de l’avant dans un soutien fort et très massif avec la Tunisie pour faciliter la mise en œuvre des réformes décidées par le gouvernement tunisien.

Quant au troisième message, il prévoit le doublement de l’aide économique et financière européenne annuelle à la Tunisie.

L’Union européenne a adopté, ce matin, la communication conjointe de la Haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, et du Commissaire pour la politique européenne de voisinage et les négociations d’élargissement Johannes Hahn, intitulée » Renforcer le soutien de l’UE à la Tunisie « .
Cette communication vient réaffirmer l’engagement européen en faveur de la transition démocratique en Tunisie.

Elle expose une série de mesures que l’UE pourrait prendre collectivement pour renforcer son soutien aux efforts déployés par la Tunisie pour relever les défis cruciaux auxquels elle est confrontée et promouvoir la stabilité à long terme, la résilience, la bonne gouvernance, le développement socio-économique et la sécurité dans le pays.

LAISSER UNE RÉPONSE