PNUD : Helen Clark salue l’expérience démocratique en Tunisie

L’administrateur du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) Helen Clark s’est félicitée des objectifs ambitieux tracés par le plan de développement quinquennal en Tunisie et des projets de réforme programmés notamment dans les domaines de la gouvernance et du développement durable.

Lors d’un entretien avec le ministre des affaires étrangères Khemaies Jhinaoui, vendredi à New York, elle a salué les efforts déployés par le gouvernement tunisien dans la lutte contre le terrorisme, réitérant l’engagement du PNUD d’aider la Tunisie qui représente un modèle de transition démocratique dans la région en dépit des défis auxquels elle fait face dans les domaines économique, social et sécuritaire, indique un communiqué du ministère des affaires étrangères.

Jhinaoui a donné un aperçu, à cette occasion, sur les pas franchis par le processus démocratique en Tunisie « dont la formation d’un gouvernement d’union nationale qui jouit d’un large consensus auprès de plusieurs partis politiques et organisations nationales », indique le communiqué.

Le chef de la diplomatie tunisienne a rappelé le souci du gouvernement de réunir toutes les conditions pour réussir l’expérience démocratique tunisienne, exprimant le souhait de voir le PNUD poursuivre son soutien à la Tunisie à la lumière des grandes réformes envisagées dans le cadre du plan quinquennal 2016-2020.

Jhinouai a renouvelé d’autre part l’invitation faite à Helen Clark pour participer à la conférence internationale sur l’investissement qui se tiendra à Tunis en novembre prochain et sur laquelle la Tunisie porte de grands espoirs pour mobiliser l’aide extérieure afin de relancer son économie.

LAISSER UNE RÉPONSE