BUILT IN PUGLIA : Partenariat stratégique Italo-Tunisien pour le développement du marché de la construction Méditerranéenne

Une réunion de l’entente de libre accès à tous les entrepreneurs tunisiens et artisans travaillant dans le domaine du bâtiment et de la construction aura lieu le lundi 31 Octobre 2016 à l’Hôtel SHERATON, avenue de la Ligue arabe-TUNIS, Salle Marhaba 1 à 8h30. A l’occasion BUILT IN PUGLIA, un réseau d’entreprises italiennes opérant dans le «System House», présentera aux participants sa propre structure d’exploitation capable de développer des projets structurés de production et de fournitures pour les commandes de travail de toute urgence, dans tout pays.

L’occasion sera utile pour connaître un système de production d’excellence et des produits innovants de la conception MADE IN ITALY, mais aussi de proposer la capacité du marché local et du bassin Méditerranéen, à travers des formes de coopération recherchées par BUILT IN PUGLIA (le réseau est intéressé par la création et la gestion des centres des services pour la promotion, la logistique et le service client, création et développement des réseaux de vente, la recherche de sous-traitants, la création de coentreprises ou des accords de coopération commerciale ou industrielle, y compris la recherche de l’innovation et le transfert de technologie).

L’événement, qui est l’une des activités stratégiques de l’internationalisation de BUILT IN PUGLIA, autorisé et financé par la Communauté Européenne et la Région des PUGLIA, sera rehaussé par la présence du Président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie Tuniso-Italienne et des représentants autorisés de l’Ambassade d’Italie et de l’UTICA. La conférence sera suivie par des réunions «Business to Business» entre les associés entrepreneurs de BUILT IN PUGLIA et tous les entrepreneurs et artisans locaux qui veulent connaître plus profondément les possibilités et les développements d’un partenariat stratégique. La Tunisie entretient avec l’Italie des liens pour promouvoir un progrès économique et social partagé.

LAISSER UNE RÉPONSE