Sfax-Novorossiysk (Russie) : Une nouvelle liaison maritime

Une nouvelle ligne maritime reliant le port de Sfax à celui de Novorossiysk en Russie, à raison de deux dessertes par mois, sera opérationnelle à partir du 2 novembre prochain. Cette nouvelle liaison maritime permettra de réduire de 10 à 5 jours la durée de la traversée entre les deux ports et est destinée essentiellement au transport des produits agroalimentaires, du marbre et carreaux et des produits de poterie.

Une journée d’information a été organisée lundi, à la maison de l’exportateur sur l’inauguration officielle de la nouvelle ligne maritime. Il s’agit d’une ligne assurée par un seul bateau, qui fait une traversée directe de Sfax à Novorossiysk, et un retour avec une escale à Istanbul…La capacité de transport maximale est fixée à 110 conteneurs (d’une dimension de 20 pieds) par desserte, il est attendu que la première desserte accueille 60 conteneurs de 20 pieds.

Dans ce cadre, une convention de partenariat a été conclue entre la Compagnie Tunisienne de Navigation (CTN) et la société Maritime Tunisian Lines (MTL) de services maritimes pour la location des conteneurs et l’exploitation des aires de stockage.

En outre, en vertu d’une convention signée entre le Centre de promotion des exportations (CEPEX) et la CTN, la nouvelle liaison maritime offre aux entreprises exportatrices vers le marché russe, une réduction de 33% du montant des coûts de transport maritime pour les produits alimentaires et agroalimentaires et de 25% pour les produits de l’artisanat.
Dans son intervention à cette journée, Anis Ghedira, ministre du transport, a affirmé que cette nouvelle liaison maritime permettra de consolider les relations commerciales entre la Tunisie et la Russie, d’élargir les horizons devant les exportateurs nationaux et étrangers et de renforcer la présence du produit tunisien sur les marchés mondiaux.

Il n’a pas manqué de rappeler également que l’ouverture de cette nouvelle ligne maritime est le fruit d’un partenariat réussi entre les secteurs public et privé.
De son côté, Zied Ladhari, Ministre de l’Industrie et du Commerce, a mis l’accent sur la priorité donnée par le gouvernement d’union nationale aux exportations, rappelant les subventions accordées par le Fond de Promotion des Exportations (FOPRODEX) aux entreprises tunisiennes exportatrices des produits agricoles, agroalimentaires et de l’artisanat.

Le ministre a relevé la dynamique commerciale et économique qui pourrait résulter du lancement de la nouvelle ligne maritime.
Pour sa part, Ali Belgacem, PDG de la CTN, a souligné que la compagnie a oeuvré pour l’ouverture de cette ligne depuis janvier 2015, afin de répondre à une demande exprimée par des exportateurs tunisiens voulant accéder au marché russe.
« Les entreprises tunisiennes sont aujourd’hui condamnées à élargir leurs horizons et à s’ouvrir sur d’autres marchés. La nouvelle ligne maritime ne manquera pas de soutenir l’investissement national et d’insuffler un nouvel élan aux exportations tunisiennes », a t-il avancé.

LAISSER UNE RÉPONSE