Total Tunisie crée un pôle économique à Sfax 

La région de Sfax constitue un pôle économique d’une grande importance dans le développement de Total en Tunisie et particulièrement dans le sud du pays, a déclaré Matthieu Langeron, directeur général de Total Tunisie, au correspondant de la TAP à Sfax, à l’occasion de l’ouverture, aujourd’hui, mardi, d’une nouvelle station-service TOTAL et d’une antenne commerciale dans la zone Industrielle Poudrière (Sfax-ville).

L’ouverture de cette antenne et de cette station-service constitue, pour Langeron, » un signe de confiance pour le futur, d’engagement fort et d’investissement dans une région où le marché parallèle des carburants est extrêmement important à l’image de tout le sud tunisien « .

Outre la station-service qui offrira de multiples services aux clients – pour la plupart des professionnels-, » Total Tunisie cherche à travers sa nouvelle antenne commerciale à performer autour du développement sur Sfax et tout le Sud du pays « , a encore dit le directeur général de Total Tunisie. Pour lui, ce projet qui a été bâti dans le cadre du partenariat avec la société Sagaz, est de nature à donner une impulsion et un rayonnement très fort des équipes commerciales sur toute la région du Sud.
Total Tunisie avait, par ailleurs, conclu un contrat avec la Société Régionale de Transport de Sfax (SORETRAS) qui a confié à cet acteur énergétique la fourniture de ses besoins en carburants et lubrifiants durant 3 ans.

Pour ce qui est de la question des mesures de respect de l’environnement dans la nouvelle station-service, Langeron a assuré que » Total applique plus que lui impose les réglementations à Sfax comme dans toutes les autres régions du pays et veille à laisser zéro traces environnementales de ses activités « . Dans toutes les stations, les normes sont les mêmes, les cuves de carburants sont enterrées en double enveloppe tout comme la tuyauterie, ce qui constitue une double garantie en cas de pollution, a-t-il ajouté, en substance.

Volet contribution aux actions culturelles et sociétales, Langeron a fait savoir qu’un partenariat avec l’Institut culturel français (ICF) est en train de voir le jour pour appuyer la manifestation Sfax Capitale de la Culture Arabe.
Il n’a pas écarté la possibilité d’étendre l’expérience engagée dans certaines régions en matière de nettoyage des plages à la région de Sfax qui connait des problèmes écologiques et de propreté sur nombre de ses plages et particulièrement les anciennes plages endommagées par la pollution industrielle.

Notons que Total Tunisie, qui est une Filiale du groupe pétrolier Total, compte 277 collaborateurs et génère 1500 emplois indirects en Tunisie; ses activités sont réparties sur 8 sites industriels et 154 stations-service dédiées à la distribution de carburants.
Total Tunisie est en train d’investir 100 millions de dinars sur tout le territoire tunisien s’étalant sur la période 2015/2017.

LAISSER UNE RÉPONSE