Congrès national sur la Justice Transitionnelle, les 2 et 3 novembre


A l’initiative de la Coordination Nationale Indépendante de la Justice Transitionnelle, le Forum Tunisien pour les Droits Économiques et Sociaux et Avocats Sans Frontières organisent, en présence de l’Instance Vérité et Dignité, le Congrès national sur la Justice Transitionnelle pour relancer le processus de façon plus inclusive et efficace, indique un communiqué.

Le ministre de la Justice assistera à ce Congrès, qui se tiendra le 2 et 3 novembre à Tunis et qui aura pour objectif de mettre en évidence les défis et les menaces qui pèsent actuellement sur le processus de justice transitionnelle et proposer des solutions, tout en renforçant le dialogue entre les organisations de la société civile et l’IVD.

« Ce congrès vise, avant tout, à renouer le dialogue entre les différentes parties concernées, même s’il est critique, pour relancer le processus de justice transitionnelle dans son ensemble. Il s’agit de remettre les acteurs autour de la table, de promouvoir des échanges constructifs entre l’IVD et la société civile, mais aussi avec les autorités publiques, dont différents ministères, la magistrature, les avocats et les médias qui, à divers niveaux, jouent un rôle dans le processus de justice transitionnelle en Tunisie » déclare Antonio Manganella, directeur pays d’ASF en Tunisie.

LAISSER UNE RÉPONSE