L’IACE publie un guide sur la gouvernance des associations

Un guide sur la gouvernance des associations vient d’être publié par l’Institut arabe des chefs d’entreprises (IACE).

Présenté lors de la 4ème édition du forum de la gouvernance tenue, jeudi, à Tunis, sous les auspices du centre tunisien de gouvernance, le guide se veut un document de référence reprenant les meilleures pratiques relatives à la gouvernance des associations.

Document ternaire, le guide épluche la cartographie des différentes instances concernées par la gouvernance et le fonctionnement des associations avant de traiter des mécanismes de contrôle interne et externe imposé aux associations et de la transparence et de la communication, révèle le conseiller exécutif de l’IACE, Majdi Hassen.

Et le responsable d’ajouter que ce guide est quatrième du genre, rappelant que l’IACE avait publié par le passé trois autres guides traitant des questions de « gouvernance des entreprises privées », de « gouvernance des entreprises publiques » et de « gouvernance des ressources naturelles : Phosphate et pétrole ».

De son côté, le président du Centre tunisien de gouvernance des entreprises, Youssef Qortbi a affirmé qu’en dépit de l’adoption de plusieurs lois répressives en matière de lutte contre la corruption, il n’en reste pas moins vrai que le financement secret de certaines associations demeure l’Arlésienne qui tarde à venir, plaidant en faveur d’un système national cohérent centré sur la transparence et la redevabilité de la société civile.

Evènement d’envergure, le forum a été marqué par la présence de plus de 300 participants venant de toutes les chapelles (politiques, chefs d’entreprises, experts internationaux et représentants d’associations sportives..).

Le forum était une occasion de passer en revue les expériences comparées dans le domaine et de débattre de trois questions-clés : « structure de l’association et conflits d’intérêts », « indépendance, transparence et communication » et « la gouvernance des associations sportives ».

LAISSER UNE RÉPONSE