La BEI signe 3 accords de financements de projets d’infrastructure, d’énergie et d’assainissement en Tunisie

La Banque européenne d’Investissement (BEI) a signé, mardi, à Tunis, en marge de la Conférence « Tunisia 2020 », trois (3) contrats de financement de projets en Tunisie, après avoir signé deux autres accords lundi.

Le premier accord d’un montant de 123 millions d’euros, accordé avec une maturité de 30 ans, concerne le projet du pont de Bizerte, une voie rapide urbaine de 9,5 km de longueur incluant la traversée du lac via un viaduc de 2km. La BEI a déjà soutenu les études préparatoires de ce projet, via un don de plus de 2 millions de dinars.

Le deuxième contrat d’un montant de 69,6 millions d’euros, concerne le projet DEPLOMED qui vise à préserver la qualité des eaux du littoral méditerranéen tunisien, par la réduction des pollutions d’origine hydrique. Le programme DEPLOMED accompagnera l’ONAS dans la réalisation de la première tranche d’un programme d’investissement ambitieux en matière d’assainissement des zones côtières avec la réhabilitation et l’extension de 4 stations d’épuration.

Le troisième contrat d’un montant de 46,5 millions d’euros est signé avec la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) dans l’objectif de renforcer le déploiement et l’efficacité de distribution du réseau électrique existant permettant l’intégration au réseau de la production électrique du développement des énergies renouvelables.

La BEI avait déjà signé avec la Tunisie deux contrats de financement en faveur de la Banque de Tunisie (BT) et Tunisie télécom (TT). Le premier financement, d’un montant de 50 millions d’euros avec la BT en partenariat avec le Réseau Entreprendre, est à forte implication socio-économique.

L’accord signé lundi entre la BEI et Tunisie Telecom, est le 1er financement «InnovFin», hors Union Européenne en Afrique. D’un montant de 100 millions d’euros, ce financement soutiendra le développement du wifi mobile du réseau « 4ème génération » (4G) pour un meilleur accès à Internet sur l’ensemble du territoire tunisien, en particulier dans les régions intérieures.

Ce projet est financé dans le cadre de l’initiative Horizon 2020. Le dispositif « InnovFin – Financement européen de l’innovation » offre une série de produits sur mesure destinés à faciliter l’accès au crédit pour les entreprises innovantes. Cette initiative redynamise le marché du crédit aux entreprises et attire des investisseurs privés.

Werner Hoyer, président de la BEI a annoncé, à cet effet, que la Tunisie allait bénéficier d’un soutien pouvant atteindre 2,5 milliards d’euros d’ici 2020. L’objectif étant de soutenir une croissance inclusive et durable, source d’emploi pour les jeunes générations.

LAISSER UNE RÉPONSE