La Tunisie œuvre à l’élargissement et la diversification des services financiers islamiques

Le secrétaire d’Etat chargé du commerce Fayçal Hafiane a souligné que les orientations futures de la Tunisie dans le domaine de la finance islamique s’appuient sur l’élargissement des services dans ce domaine et leur enrichissement pour créer de nouveaux produits, outre l’adaptation des cadres législatifs et réglementaires aux spécificités techniques dans tous les domaines de l’industrie financière islamique.

Intervenant à l’occcasion de sa participation aux travaux de la réunion ministérielle de la commission permanente de la coopération économique et commerciale de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), tenue du 21 au 24 novembre 2016 à Istanbul, le responsable a indiqué que ces orientations se basent sur le renforcement des capacités humaines ainsi que la publication des normes relatives aux opérations financières islamiques, tels que les critères de comptabilité.

la-tunisie-oeuvre-a-lelargissement-et-la-diversification-des-services-financiers-islamiquesIl a souligné que la Tunisie qui accorde un intérêt au domaine de la finance islamique a pris l’initiative d’instaurer des cadres législatifs et fiscaux favorables aux mécanismes de ce financement et de créer une commission nationale pour développer le système législatif de l’industrie de la finance islamique dans toutes ses composantes (banques, fonds d’investissement et établissements d’assurance).

Hafiane a relevé que la part des banques islamiques du total des financements bancaires a atteint 4% à la fin de 2015.
La place financière de la Tunisie dispose de fonds d’investissement, dont trois fonds de placement dans le capital développement, 6 fonds de placement ainsi que trois sociétés d’assurance Takaful (Assurance directe) réalisant un chiffre d’affaires total de transactions représentant 3% du marché de l’assurance à la fin de 2015.

La commission permanente de la coopération économique et commerciale de l’OCI, créée en 1981, est la principale organisation de la coopération économique et commerciale multipartite dans le monde islamique.

LAISSER UNE RÉPONSE