L’ONU réitère son engagement à renforcer son appui à la Tunisie

A l’occasion de la Conférence internationale d’appui au développement économique, social et durable de la Tunisie, l’équipe des Nations Unies réitère lundi dans un communiqué, son engagement à renforcer son appui à la Tunisie et son implication fructueuse dans le processus participatif qui a conduit à l’élaboration du Plan quinquennal de Développement (2016-2020). Ce plan s’aligne parfaitement avec les engagements pris par la Tunisie dans le cadre de l’Agenda 2030 et la mise en œuvre des 17 Objectifs de Développement durable (ODD) qui en sont issus.

La conférence internationale TUNISIA 2020 se déroule au moment où le pays réaffirme son engagement envers l’Agenda 2030. Les Nations Unies et le Gouvernement tunisien signeront, le 2 décembre 2016, un accord d’appui à la mise en œuvre et au suivi-évaluation des ODD. Le programme commun du Système des Nations Unies en Tunisie à l’horizon 2019, qui constitue le cadre de notre partenariat avec le Gouvernement tunisien, est également aligné sur les ODD. Ce programme comporte trois axes : gouvernance démocratique ; modèle économique inclusif durable et résilient ; et protection sociale et accès aux services sociaux de qualité.

Aujourd’hui, plus de 16 agences onusiennes travaillent avec les partenaires du gouvernement, des institutions étatiques et de la société civile dans tous les domaines ou l’assistance des Nations Unies est requise.

Visant à mobiliser les fonds nécessaires à la réalisation des réformes et projets prévus par le Plan quinquennal de Développement (2016-2020), la conférence TUNISIA 2020 constitue une opportunité pour accélérer l’édification d’un modèle de développement inclusif, résilient et durable. L’équipe des Nations Unies en Tunisie y voit aussi une opportunité pour renforcer l’appui technique et financier des partenaires internationaux et souhaite, dans ce cadre, contribuer à renforcer les dispositifs de coordination, de gestion, de suivi-évaluation et de rapportage de cet appui. L’équipe appelle aussi à consolider les opportunités de coopération triangulaire, Nord-Sud et Sud-Sud.

LAISSER UNE RÉPONSE