Signatures de contrats d’affaires pour l’importation des équipements allemands d’Energie renouvelable

«Des échanges d’expériences dans le domaine de l’énergie renouvelable ont eu lieu mardi, à Tunis, entre les représentants des entreprises allemandes et tunisiennes dans le cadre de l’initiative » energy solutions-Made in Germany « , lancée par la politique de la transition énergétique en Allemagne « , a affirmé Viktor Veeser chef de projet RENAC international (renewables academy).

Ces échanges devraient aboutir prochainement, à la signature de contrats d’affaires pour l’importation des équipements et services fabriqués en Allemagne vers la Tunisie, a-t-il précisé, lors d’un séminaire d’expert organisé sur le thème « l’énergie solaire en Tunisie « .
Cette initiative vise à aider au renforcement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, à contribuer à atténuer le changement climatique et à découpler le développement économique des effets néfastes découlant de l’utilisation des combustibles fossiles en Allemagne et dans le monde.

Le responsable a exprimé la disposition des entreprises allemandes à apporter leur appui au marché solaire tunisien, en assurant un transfert technique durable ainsi que des connaissances et le savoir faire dans ce secteur.
Veeser a noté que la Tunisie est bien placée pour l’adoption d’objectifs ambitieux dans ce domaine, à l’instar de l’Allemagne qui a su créer, grâce à cette initiative et à la mise en place d’un cadre réglementaire stricte, 380 mille emplois dans le secteur des énergies renouvelables.

De son côté, Karim Nefzi, représentant de l’Agence nationale de maitrise de l’énergie (ANME) a indiqué que les programmes d’investissements en énergie renouvelable de la Tunisie s’élève à 14 Millions de dinars (MD), pour la période 2016-2020, afin de mobiliser un potentiel énergétique de l’ordre de 3815MW.

Et d’ajouter qu’actuellement, l’utilisation des énergies renouvelables en Tunisie se limite à 4%, répartie entre 145MW pour l’éolien, 65MW pour les installations hydrauliques et 25MW pour le photovoltaïque.

Cependant, le pays possède un potentiel de 8 GW pour l’énergie éolienne, plus de 900 GW pour l’énergie solaire photovoltaïque et de 4 millions de m2 de capteurs solaire pour ce qui est du solaire thermique.

Le responsable a précisé qu’à long terme, l’utilisation des énergies renouvelables en Tunisie devrait passer de 12% en 2020 à 24% en 2025 et à 30% en 2030.
Pour sa part, Martin Henkelmann dirceteur général de la chambre tuniso-allemande de l’industrie et du commerce (AHK) a noté qu’ » avec un taux d’ensoleillement de plus de 3000 heures par an, l’énergie solaire représente une opportunité considérable en Tunisie. Le pays a de fortes chances de devenir un hub régional important pour la coopération et même l’investissement dans ce domaine « .

Henkelmann a appelé à tirer profit de cette opportunité de manière intelligente et à mettre en place des conditions efficaces afin de promouvoir ce secteur et encourager les investissements, qu’ils soient nationaux ou étrangers.

LAISSER UNE RÉPONSE