Tunisie-Secteur pétrolier : Le président de la CCTB explique la paralysie


La diabolisation orchestrée du secteur pétrolier a engendré une détérioration du pouvoir décisionnel, ce qui a entrainé un blocage à plusieurs niveaux. Tel est le constat du président de la Chambre de Commerce Tuniso-Britannique, Mehdi Ben Abdallah.

Lors de son discours à l’occasion d’un petit déjeuner-débat organisé ce jeudi 24 novembre sur « La stratégie énergétique de Tunisie 2020 », il a signalé que cela a causé une détérioration de l’image de la Tunisie auprès des opérateurs et partenaires, et poussé certaines compagnies pétrolières à s’interroger sur leur maintien dans le pays.
Une telle situation a eu un impact sur les sociétés de service.
Ben Abdallah a souligné la nécessite de mettre en place une nouvelle politique de manière à assurer le développement du secteur.

Parmi les actions à entreprendre, il y a la mise en conformité du code d’hydrocarbures avec l’article 13 de la Constitution et le développement des solutions innovantes et des mesures adéquates à prendre…

LAISSER UNE RÉPONSE